Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Comment protéger mon patrimoine familial lors d’un divorce rapide

Cette situation est triste, mais de plus en plus de ménages se brisent à travers le temps.  Et avec le divorce, des questions d’argent arrivent sur la table.  Alors, savez-vous comment protéger votre patrimoine familial lors d’un divorce rapide?

En fait, sachez que le mariage est comme une entreprise où chacun des “associés” (les mariés), ont contribué à la croissance de l’union, tant au niveau économique que humaine.  

Avec leurs activités professionnelles, les époux agissent normalement dans un but commun qui est l’intérêt de la famille.


 
De ce fait, les deux conjoints participent au patrimoine familial.
 
Et évidemment, le patrimoine familial devient donc la somme des biens et des valeurs que la famille possède.  

Cependant, pour savoir comment protéger votre patrimoine familial lors d’un divorce rapide, vous devez savoir qu’il y a des biens inclus dans ce patrimoine, mais aussi, des biens exclus.  

Bien qu’il s’agit de trucs plus ou moins agréables à discuter, la connaissance de la composition de votre patrimoine familial lors de votre divorce pourrait réellement vous empêcher de faire des erreurs financières coûteuses.

Les biens inclus dans votre patrimoine familial pour vous aider à protéger votre patrimoine familial lors d’un divorce

Il y a plusieurs biens qui sont toujours inclus dans votre patrimoine familial lorsqu’un divorce est imminent.

Voici la liste des biens en question:

  • les véhicules automobiles pour faciliter le déplacement de la famille;
  • tous vos régimes de retraite;
  • résidence principale;
  • un chalet ou tout autre résidence secondaire;
  • les biens meubles de ces deux résidences;
  • un gain durant le mariage concernant la Régie des Rentes du Québec.

Lors de votre divorce, la valeur de tous ces biens du patrimoine familial est séparée également entre les 2 conjoints.

Les biens exclus de votre patrimoine familial

Évidemment, ce ne sont pas tous les biens que vous possédez qui vont être inclus dans votre patrimoine familial.

Il existe des biens spécifiquement exclus de votre patrimoine familial ce qui aura sans doute des répercussions financières lors de votre divorce.

Voici la liste des biens exclus de votre patrimoine familial:

  • tous vos comptes de banque;
  • vos placements hors-REER;
  • les immeubles à revenus que vous possédez;
  • un commerce ou une entreprise privée que vous dirigez.

Cette loi sur l’égalité des époux est valide pour tout le monde, et ce, peu importe le régime matrimonial de votre couple. 

balance

Effectivement, depuis 1989, personne ne peut y soustraire. 

Il est donc interdit de renoncer à ce principe d’égalité lors de votre mariage.

Votre patrimoine familial est ses impacts lors de votre divorce

Le patrimoine familial existe surtout pour protéger la personne la plus vulnérable de votre couple lors d’une séparation.

Une chance puisque des catastrophes pourraient arriver.

Imaginez que votre conjoint décède et laisse en héritage la maison libre d’impôt à votre enfant. 

Un dilemme est à prévoir n’est-ce pas? 

  1. vous perdez votre maison;
  2. l’enfant n’a pas son héritage.

C’est le genre de situation qui explique l’importance d’établir des lois de ce genre dans notre société. 

Tout à fait. À cause du patrimoine familial, vous conservez encore 50% de la maison.

Ainsi, vous ne perdez pas totalement votre résidence principale, mais belle jasette en perspective avec votre fils!

Que souhaites-tu faire avec ta partie mon enfant?


Un autre impact potentiel sans patrimoine familial

Autre impact important à considérer dans les valeurs de votre patrimoine familial est les fonds de retraite des conjoints.

Que ce soit avec vos REER ou avec vos fonds de retraite auprès de vos employeurs, la valeur de vos fonds de retraite représente souvent une grosse proportion de la richesse de votre couple.

Comme le dicte la loi, les sommes accumulées dans un régime de retraite sont partagé entre les conjoints en cas de divorce.  

Un autre impact financier aura évidemment lieu pour tous les conjoints.

Effectivement, la rente que vous aviez pensé recevoir sera sans doute moindre étant donné qu’une portion ira vers le compte de banque de votre conjoint.

Pensez à réviser vos projections de revenus de retraite avec votre conseiller financier lors de votre divorce.


 
Par conséquent, il y aura une division de ces sommes accumulées à travers le temps. 

La leçon de cet article: si vous voulez divorcer, n’attendez pas des années pour le faire !!!  🙂

Avez-vous déjà pensé aux impacts du patrimoine familial sur vos finances advenant un décès ou une séparation?

Croyez-vous qu’il est odieux de parler du pire lorsque vous pensez au mariage ?


Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière

Écrit par Mathieu Lajoie

Multipreneur, investisseur et auteur, je suis également à l’origine de ce blogue. Après avoir atteint la liberté financière en mettant en place différentes techniques et stratégies, mon objectif est maintenant de vous aider à transformer et changer votre vie financière!

Connaissez-vous les 7 trucs pour créer votre liberté financière?

Je peux vous les dévoiler maintenant!

5 vidéos pour réussir en bourse

Idéal pour vous éviter les erreurs des débutants

C’est gratuit!

Dites adieu à vous dettes!

Voici 12 conseils à mettre en place pour mieux gérer votre argent et rembourser vos dettes

La liberté financière, c'est possible!

Recevez mon livre qui contient toutes les connaissances de bases que vous devez savoir pour mettre en place un système efficace vers votre enrichissement.