Vous vous demandez peut-être souvent si votre plan pour vivre une retraite confortable est réaliste?  Je pense que pour augmenter vos chances de succès, vous devez avoir un guide ultime pour vos revenus de retraite et comprendre les divers types de revenus que vous pouvez produire à votre retraite.

L’article d’aujourd’hui se veut être votre guide ultime pour vos revenus de retraite. Il va de soi que votre planification financière change à travers le temps en fonction de vos besoins du moment et de vos objectifs futurs.

Néanmoins, avoir dans votre esprit les différentes sources de revenus possibles à percevoir durant votre retraite peut évidemment vous aider à bâtir votre futur et éviter les mauvaises surprises.

Vos différentes sources de revenus pour la retraite

Vos sources de revenus à la retraite pourront provenir de différentes sources. L’idéal pour vous sera de ne jamais dépendre d’une seule source de revenu.

Voici la liste des revenus de retraite que je vise personnellement et qui doivent être dans votre guide ultime pour vos revenus de retraite :

  • les rentes de l’État;
  • le fonds de pension de mon employeur;
  • mon propre fonds de pension personnel;
  • mes revenus de location;
  • mes rendements de mes placements papiers;
  • revenu d’entreprise;
  • revenu en ligne.

Voyez-vous que je vise 7 sources de revenus pour mes vieux jours?

Le chiffre “7” n’est pas un hasard. Statistiquement, je chiffre apporte beaucoup d’équilibre. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous voyez souvent sur mon blogue des titres d’articles du genre:

  • les 7 trucs pour devenir riche;
  • Les 7 meilleures façons de planifier votre retraite;
  • 7 idées pour vous débarrasser de vos dettes;
  • etc…

Plusieurs de ces revenus sont déjà en place. D’autres sont à leur tout début. Néanmoins, tout est en place me créer plusieurs sources de revenus pour la retraite.

Pour vous aider vous aussi à multiplier vos revenus de retraite, voyons comment vous pouvez mettre en place une telle structure.

1-Les rentes de l’État

C’est un classique la pension de l’État. Cette pension est par contre souvent mise en doute et peut-être que celle-ci ne va pas exister dans 30 ans compte tenu des finances précaires de nos gouvernements.

Mais bon, jusqu’à maintenant, tout le monde a droit à ces pensions qui peuvent atteindre un total de 30 000$ environ. Il rare de recevoir 100% de cette somme. Plusieurs caractéristiques de votre situation financière fera en sorte que vous allez sans doute recevoir moins.

Une chose est certaine par contre, vous devez cotiser à ce régime. C’est obligatoire.

Vive l’État!

Personnellement, je ne suis pas un fan de l’État quand il est question de gestion de revenus pour ma retraite. C’est pour cette raison que je vise plusieurs sources de revenus.

2-Les fonds de pension de votre employeur

Si vous êtes chanceux, vous avez un fonds de retraite avec votre employeur. Environ une personne sur 2 à cette chance au Québec.

Souvent, vous avez 2 options de revenus pour votre retraite avec les régimes de pension agréés:

  • vous savez d’avance ce que vous allez recevoir comme revenu de retraite (prestation déterminée);
  • vous savez d’avance ce que vous payez au régime (cotisation déterminée)

Peu importe le régime, vous avez un placement qui travaille pour vous et qui sera disponible à votre retraite pour vous donner des revenus.

Une autre option est toujours possible. C’est ce que j’ai fait en 2019 en quittant mon employeur.

Il s’agit de transformer votre régime de pension agrée en compte de retraite immobilisé (CRI).

Ainsi, vous gardez les sommes accumulées, mais vous êtes maintenant responsable de le faire fructifier.

3-Remplir vos REER fait partie du guide ultime pour vos revenus de retraite

Il est de votre responsabilité de cotiser à votre propre régime pour vous amasser une autre source de revenus pour votre retraite. Il est avantageux de cotiser à votre REER entre autre pour des questions fiscales.

Lors de votre retraite, il vous sera possible de vous créer une rente avec ces sommes accumulées dans votre REER et percevoir un genre de salaire.

Le processus demeure assez simple. 

En fait, vous versez un montant en capital à un intermédiaire (souvent des institutions financières et des assureurs) et en retour, vous recevez un versement monétaire mensuel. 

Il existe des rentes viagères et des rentes certaines.

Les rentes viagères seront remises aux rentiers tout le long de sa vie.  Par contre, lors de votre décès, aucun montant ne sera versé à votre succession.  Il s’agit habituellement de la rente la plus importante que l’on peut recevoir, toute chose étant égale par ailleurs.

Parmi les rentes viagères, il existe diverses options possibles.  Il existe des rentes viagères à terme garanties, où advenant votre décès avant le terme garanti, votre bénéficiaire pourra recevoir la rente jusqu’à cette même échéance. 

retraité

Il y a aussi la rente indexée, où on vous assure de recevoir une rente avec le maintien de votre pouvoir d’achat au fil des ans.  L’indexation se calcule souvent une fois l’an.

Quant aux rentes certaines, celles-ci garantissent le versement de la rente jusqu’à une période spécifique ou à une date spécifique.  Ainsi, la rente certaine n’est pas une rente viagère. 

Dépassé la date fixée au contrat, et si vous êtes encore vivant, aucun versement supplémentaire ne sera possible.

Sinon, il est possible aussi de transformer votre REER en FERR.

Une seconde option de revenu de retraite avec votre REER

Effectivement, tous les REER détenus par les Canadiens prennent fin le 31 décembre de l’année où ils atteignent 71 ans.  À ce moment-là, la totalité de votre épargne REER devient imposable, à moins que:

  • vous convertissez le montant de votre REER en rente;
  • vous transformez votre REER en FEER;
  • un mélange des deux dernières options.

Vous comprendrez que le FEER est la suite logique du REER à 71 ans et il doit faire partie de votre guide ultime pour vos revenus de retraite.  Ainsi, les sommes peuvent continuer de croitre à l’abri de l’impôt. 

Par contre, un minimum doit être retiré chaque année dans ce FEER et évidemment, la somme sera imposable…tout comme si vous choisissez l’option de la rente d’ailleurs.

C’est logique puisque vous avez profité du principe des intérêts composés sur de longues périodes sans payer un dollar en impôt à l’État. 

4-Votre portefeuille immobilier

Je vous conseille vivement de devenir un investisseur immobilier. Posséder des immeubles à revenus est une bonne façon de recevoir des revenus mensuels à votre retraite.

Plus votre mise de fonds sera élevé, plus votre risque sera réduit. Avec le temps, votre bâtiment va prendre de la valeur et vos loyers vont payer l’hypothèque.

Ainsi, une équité va se créer tout seul et vous pourrez l’utiliser pour investir à nouveau dans un achat immobilier et recevoir encore des revenus de location.

Vous pouvez aussi louer votre chalet et votre maison lorsque vous êtes absents ou à l’étranger.

5-Investir dans les actions et les fonds commun de placement

Le fait de détenir des placements, comme par l’entremise du CELI, vous permettra de toucher des revenus de retraite libre d’impôt jusqu’à votre décès. Vous devez utiliser ce type de compte pour multiplier vos sources de revenus à la retraite.

Vos revenus pourront provenir soit du versement d’un dividende ou de la réalisation d’un gain en capital…ou les deux 🙂 .

Le fait de commencer tôt à investir dans ce compte fera de véritable merveille pour vous.

Effectivement, après 30 ans, investir 5000$/an dans votre CELI vous permettra d’avoir une valeur minimum de 550 000$. Un revenu de retraite de 27 500$/an est tout à fait logique avec cette somme là.

6-Devenez un entrepreneur

La création ou l’achat d’un commerce est la meilleure méthode pour vous créer des revenus de retraite. Vous pouvez vendre votre entreprise et vivre sur les rendements de votre argent et ainsi, profiter de l’exonération du gain en capital de plusieurs centaines de milliers de dollars.

Sinon pourquoi pas garder cette entreprise et déléguer la gestion lors de votre retraite. Vous pourrez facilement recevoir un revenu de retraite supplémentaire comme un dividende qui est fiscalement avantageux.

7-Exploitez la puissance d’internet

Posséder un commerce en ligne est de plus en plus à la mode.

Cependant, même s’il faut se méfier des modes en investissement, je crois que de disposer d’une source de revenu sur internet est devenu un incontournable pour multiplier vos sources de revenu à la retraite.

Vous pouvez vendre des objets physiques en ligne, des logiciels ou écrire un livre.

Pourquoi ne pas tenir un blogue sur un sujet qui vous intéresse et réussir à monétiser votre passion.

C’est ce que je fais avec ce blogue 🙂 .

Il existe sincèrement une tonne de façon pour que vous puissiez produire une multitude de revenus de retraite. Vous pouvez utiliser les marchés dispensés, l’hypothèque inversée ou investir dans les starts up.

Bref, toutes des options que l’on reparlera sans doute sur le blogue.

Connaissez-vous d’autres façons de générer des revenus pour votre retraite?

Quelles sont vos sources de revenus de retraite préférées?

Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière


    2 replies to "Le guide ultime pour vos revenus de retraite"

    • Marc Denoyer

      A la retraite, on voit toujours nos revenus diminuer. Je connais certaines personnes qui n’ont pas pris l’habitude d’économiser et de bien gérer leur salaire étant jeune et qui se retrouvent en difficulté à la retraite. Ils n’ont pas l’habitude de gérer peu d’argent.

      • Mathieu

        effectivement, il faut travailler un peu pour établir un plan d’épargne. Par contre, avec un peu d’ambition, il est possible de le mettre en place et de changer ses habitudes d’épargne…. j’en suis un bel exemple 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.