Tous les experts financiers disent que la diversification est nécessaire pour optimiser votre rendement et réduire la volatilité de vos investissements. Par conséquent, comment réussir à diversifier votre portefeuille et votre argent si vous ne voulez pas faire affaire avec la banque?

Je pense que tout le monde est en mesure de gérer son propre portefeuille d’investissement. À tout le moins, vous pouvez sans doute vous occuper d’une partie de votre argent et laisser l’autre portion aux conseillers de la banque.

Du moins, cela peut être votre pratique au début. Par contre, avec le temps, je suis persuadé que vous allez adorer placer votre argent vous-même 🙂 .

Cependant, comment vous pouvez diversifier votre portefeuille et votre argent sans passer par la banque?

Et surtout, quelles sont les notions de base à instaurées?

Comment diversifier votre portefeuille et votre argent sans conseiller de la banque

Vous savez sans doute qu’un portefeuille diversifié est un portefeuille qui possède 3 caractéristiques de base:

  1. différents types d’actifs;
  2. quelques secteurs;
  3. plus d’un pays.

Effectivement, c’est la base de la diversification de votre portfeuille.

Premièrement, vous devez avoir différents types d’actifs. Des études passées ont nettement démontré que le succès en investissement est souvent une question de diversification de vos actifs. Ce n’est pas le succès de vos choix particuliers d’investissement.

La raison est simple. Quand un type d’actif fait bien, les autres peuvent décevoir. En ayant un amalgame d’actifs, votre volatilité sera atténuée.

Voici quelques exemples de types d’actifs:

  • des actions;
  • les obligations;
  • des fonds communs de placement;
  • fonds négociés en bourse;
  • de l’immobilier;
  • du prêt privé;
  • des start-up;
  • Bon du Trésor;
  • une entreprise privée.

Deuxièmement, vos secteurs doivent être variés. Il ne sert à rien selon moi de tirer partout. Visez 7-8 secteurs est amplement suffisant.

Par exemple, voici quelques exemples de secteur que je possède dans mon propre portefeuille:

  • la finance;
  • l’immobilier;
  • le commerce de détail;
  • la technologie;
  • transport;
  • les services publics;
  • l’énergie.

La dernière caractéristique, mais non la moindre

Troisièmement, diversifiez votre portefeuille de placement en fonction des pays. Une option facile est d’investir dans un fonds négociés en bourse international représentés souvent par le symbole MSCI.

Par contre, si vous désirez gérer votre portefeuille avec des actions individuelles, une autre stratégie s’impose.

Effectivement, bien des gens font l’erreur de chercher des entreprises basées en Europe, au Japon et en Australie afin de les ajouter à leur portefeuille.

Personnellement, je pense autrement 🙂 .

La meilleure façon de vous diversifier à l’international avec des actions individuelles est d’acheter des entreprises près de chez-vous (Canada et USA).

Cependant, pour réussir votre diversification, vous devez vous assurer que ces dernières perçoivent une grande portion de leurs revenus à l’étranger. C’est la meilleure façon de vous diversifier par pays à mon avis tout en limitant vos risques.

Effectivement, la saison des résultats et la manière de lire les états financiers sont différents selon les continents. Mieux vos rester dans ce que vous connaissez et mettre de côté les risques que vous pouvez contrôler.

5 autres façons de diversifier votre portefeuille sans passer par la banque

Vous venez de voir la base de la diversification d’un portefeuille de placement.

Mais honnêtement, vous devez allez plus loin encore pour optimiser votre rendement. L’idéal pour vous est d’ajouter ces 5 éléments pour augmenter la diversification et surtout, l’efficacité de votre portefeuille:

  • votre horizon de placement;
  • votre épargne de précaution;
  • tentez de bien évaluer vos placements;
  • réduisez vos frais;
  • évitez d’éparpiller vos billes.

1-Quel est votre horizon de placement

Votre horizon de placement doit être votre critère numéro 1. En connaissant le temps dont vous êtes disposé à “geler” votre argent, vous allez être en mesure de bien choisir votre type d’investissement.

Inutile de vous procurer des placements illiquides si vous souhaitez utiliser ce montant d’argent d’ici quelques mois. Cette attitude sera même très risquée.

2-Avez-vous un épargne de précaution?

Vous allez sans aucun doute avoir un jour un imprévu.

Que diriez-vous de prévoir l’imprévisible?

Si vous avez besoin d’argent rapidement, et que tout votre portefeuille se retrouve dans des placements illiquides, vous allez avoir un problème financier.

Et même si vous avez des placements liquides, il est possible que le moment soit très mauvais pour les vendre.

Pour éviter toutes ces erreurs, optimisez votre diversification avec une portion de votre portefeuille en encaisse. Une des meilleures façons de réaliser ça est de vous constituer un fonds d’urgence.

3-Évaluez vos placements correctement

Avant chacun de vos investissements, faites des calculs pour prévoir les pires scénarios.

Avez-vous une marge de sécurité avec ce placement?

Quels sont les risques et les inconvénients potentiels?

Si le jeu n’en vaut pas la chandelle, passez votre tour sera la meilleure façon de diversifier votre portefeuille et éviter les risques.

4-Réduisez vos frais

Les fonds communs de placements sont souvent des outils vraiment intéressants pour diversifier votre portefeuille sans la banque.

Cependant, c’est assez dispendieux. La moyenne des frais de gestion est de l’ordre de 2,40% au Canada.

Les débutants prennent rarement le temps d’analyser cette variable.

pièces de monnaie

Un pourcentage de 2,40% peur sembler minime, mais à long terme l’impact est important.

Par exemple, si vous avez 100 000$ et un taux de rendement de 10%/an, vos frais vous coûtent près de 30 000$ en 10 ans avec un placement en frais de gestion de 1% vs 2,40%!

N’oubliez jamais que des frais peu élevés améliorent vos rendements de votre portefeuille.

5-Ne pas surdiversifier

L’erreur de bien des investisseurs autonomes. Vous voulez vous diversifier, mais le faire de façon extensive peut vous nuire à long terme.

Ayez un portrait global de votre répartition d’actifs.

Ne soyez pas surexposé dans un secteur. Le risque de dupliquer vos choix financiers peut devenir un inconvénient. Effectivement, si ce secteur baisse surexposé baisse, votre portefeuille va plonger.

De l’autre côté, si vous investissez dans des centaines de titres, la bonne performance de l’un d’entre eux aura qu’un faible impact sur le rendement de votre portefeuille.

Alors, vous diversifiez…mais pas trop 🙂 .

Est-ce que vous appliquez certaines principes de la diversification?

Croyez-vous qu’il est possible de faire de bons rendements sans la banque?

Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière


Leave a Reply

Your email address will not be published.