Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

La subvention REEE du gouvernement un legs pour les familles

On parle souvent du REER pour préparer votre retraite.  Par contre, qu’en est-il pour prévoir les études de vos enfants? La subvention REEE du gouvernement un est véritable legs pour votre famille.

Une règle de base en épargne et en investissement est de multiplier votre argent à travers le temps pour battre l’inflation et ainsi, conserver votre pouvoir d’achat.

Cette règle de base est encore plus essentielle quand il est question de bâtir un portefeuille pour financer les études supérieures de vos enfants.

Effectivement, un diplôme universitaire coûte actuellement un minimum de 40 000$. Dans 20 ans, lorsque votre enfant débutera ses études, cette somme va se transformer en 75 000$ juste à cause de l’inflation!

Je ne considère même pas dans ce calcul que les frais d’étude pourraient augmenter. Et selon moi, pour conserver la qualité de l’enseignement de nos universités, il y aura des augmentations.

L’avantage du REEE au Canada: la subvention REEE du gouvernement

Saviez-vous que le fait de cotiser à un REEE au Canada procure des avantages incontestables pour votre famille?

Premièrement, lorsque vous déposez une somme dans ce genre de fonds d’étude, les deux paliers de gouvernement (Ottawa et Québec) fournissent des subventions qui viennent s’ajouter au montant de votre cotisation.  

Effectivement, le fédéral vous verse 20% de votre cotisation et le provincial vous en donne 10%.
 
Rapidement, c’est un 30% de rendement que vous obtenez 🙂 .  

Drôlement intéressant ça, non?

Voulez-vous un autre avantage?

Le REEE est un régime enregistré. Par conséquent, vos rendements vont croître à l’abri de l’impôt 🙂 .

C’est un avantage intéressant quand on sait ce que la force des intérêts composés peut produire.

Voulez-vous encore un avantage à la subvention REEE du gouvernement?

Vous pourrez pratiquer le fractionnement de revenu. C’est une technique fiscale pour optimiser vos finances personnelles et avoir plus d’argent dans vos poches.

Effectivement, cet argent qui va s’accumuler dans votre REEE va devenir imposable lorsque vous allez sortir les fonds pour financer les études de vos enfants. Cependant, vous allez verser ces sommes à vos enfants.

Quel sera le taux d’imposition de vos enfants lorsqu’ils étudieront à temps plein à l’école?

Assez faible, sans aucun doute.

Par conséquent, vous allez être en mesure de partager avec un membre de votre famille un revenu pour réduire votre facture fiscale.


Quelques conseils pour bien planifier votre REEE

Avec toute la panoplie de possibilités pour financer les études de vos enfants, je crois sincèrement que le REEE est le véhicule à privilégier.

Par contre, avant de vous lancer tête première, voici quelques conseils pour bien planifier votre REEE:

  • attention aux fournisseurs de REEE;
  • analysez les différents types de REEE;
  • décaissez efficacement;
  • instaurez vos options en cas de décès.

Les différents fournisseurs de REEE

Sachez que tous les fournisseurs de REEE ne vous offrent pas les mêmes conditions. L’aspect qui diffère le plus est les frais.

Tout à fait, certains fournisseurs vous demandent des frais d’ouverture et d’autres vous chargent des frais pour la gestion de votre portefeuille. Il existe même des frais si vous quittez le fournisseur avant la fin de votre contrat.

Si vous pouvez éliminer ce genre de pénalités, faites-le.


Vos différentes options pour votre REEE

Pour participer au REEE, vous avez habituellement 3 choix:

  1. le régime collectif;
  2. un régime individuel;
  3. le régime familial.

Si vous avez plus d’un enfant, le régime familial est de mise. L’avantage de ce régime est que les sommes pourront se transmettre d’un enfant à l’autre.

Le régime individuel est uniquement pour un seul enfant comme son nom vous l’indique. Ce qui est intéressant ici, contrairement au régime familial, c’est que le contributeur d’un régime individuel n’a pas besoin d’avoir un lien de sang avec votre enfant.

écoliers

Finalement, il y a le régime collectif. C’est à mon avis le régime le moins intéressant. Il n’est pas souple du tout. Premièrement, vous ne pouvez pas choisir précisément le type de placement à l’intérieur du régime.

Aussi, vous devez respecter les versements que vous avez établi au contrat. Advenant un problème financier dans votre famille, impossible de suspendre vos cotisations.

Troisièmement, puisque le régime est collectif, les sommes sont mises en commun avec celles des autres épargnants.


L’art de bien sortir votre REEE

Vous devez prendre en compte différents éléments pour profiter pleinement de l’efficacité du REEE.

Puisque vous êtes le souscripteur de ce régime, c’est votre responsabilité d’identifier le calendrier des retraits.

Sachez que les revenus de placement et les subventions vont correspondent aux paiements d’aide aux études (PAE). Le PAE va servir à produire la rente pour vos enfants lors de leurs études.

Par conséquent, vous devez planifiez le PAE pour éviter de toucher à votre capital. Plus le capital demeure dans le régime longtemps, plus il fructifie à l’abri de l’impôt.

Aussi, les retraits du PAE doivent être décaissé au plus tard 6 mois après la fin des études de vos enfants.


Attention à votre décès

Lors de votre décès, si aucune disposition dans votre testament est présente, il est possible que votre REEE soit liquidé.

Par conséquent, toutes les subventions du gouvernement devront être remboursées.

Pour éviter le pire, ajoutez une clause à votre testament si vous souhaitez maintenir ce régime pour vos enfants. Évidemment, nommez un souscripteur qui pourra veiller à la poursuite de ce régime.

Aussi, demandez à votre liquidateur testamentaire de maintenir les cotisations du régime en utilisant la vente de vos différents actifs lors de votre décès.

Comme vous voyez, étudier peut être payant surtout avec la subvention REEE du gouvernement.

Quand on sait la statistique qui dit que 1 étudiant sur 3 renonce à l’université par manque d’argent, vous seriez fou d’éviter d’investir dans votre REEE.

Et le plus important dans tout ça, vous allez ouvrir des portes à vos enfants!

 
Utilisez tous les outils à votre disposition pour diminuer votre fardeau en matière de finances personnelles.  Le REEE au Canada est un outil à mettre en branle si vous avez des enfants.

Avez-vous des REEE pour vos enfants présentement?

À combien estimez-vous les frais universitaires de vos enfants?

Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière

Écrit par Mathieu Lajoie

Multipreneur, investisseur et auteur, je suis également à l’origine de ce blogue. Après avoir atteint la liberté financière en mettant en place différentes techniques et stratégies, mon objectif est maintenant de vous aider à transformer et changer votre vie financière!

Connaissez-vous les 7 trucs pour créer votre liberté financière?

Je peux vous les dévoiler maintenant!

5 vidéos pour réussir en bourse

Idéal pour vous éviter les erreurs des débutants

C’est gratuit!

Dites adieu à vos dettes!

Voici 12 conseils à mettre en place pour mieux gérer votre argent et rembourser vos dettes

La liberté financière, c'est possible!

Recevez mon livre qui contient toutes les connaissances de bases que vous devez savoir pour mettre en place un système efficace vers votre enrichissement.