Au Québec, il existe deux régimes de retraite publics.  Le premier est le le programme de la Sécurité de la vieillesse du fédéral.  Le second est le Régime des rentes du Québec. 

 

Selon les statistiques, plus de la moitié des futurs retraités considèrent le Régime de rentes du Québec comme leurs principales sources de revenus pour la retraite.

Contrairement au régime fédéral, le régime des rentes du Québec n’est pas un automatisme pour tout le monde.

Effectivement, l’admissibilité à cette rente de retraite est en fonction du niveau de cotisation que vous y avez fait.

Le Régime des rentes du Québec a été créé en 1965.  

À l’époque, on comptait 8 travailleurs pour un retraité du régime.

Pour 2030, on prévoit plutôt que le ratio sera de 2 pour 1.  

Toute une différence n’est-ce pas?

Des correctifs sont à l’étude en ce moment par vos gouvernements pour assurer le maintien de ce régime public de retraite.  

Le RRQ ça mange quoi en hiver?

Comme vous dirait ma chère maman:

Ça mange la même chose qu’en été!

Sans blague, le RRQ est un régime de retraite qui s’adresse aux Québécois qui ont un emploi ou un revenu d’entreprise.

Le Québec est la seule province à administrer son propre régime. Les autres provinces participent au Régime de pensions du Canada.

Le Régime des rentes du Québec est un régime d’assurance public et obligatoire.  

En travaillant au Québec, le RRQ permet d’accéder à une protection financière lors de votre retraite, mais aussi lors de votre décès ou si vous avez malheureusement une invalidité.

Quoi faire pour être admissible au RRQ

Une personne doit avoir cotisé au régime au moins un an pour avoir droit à une prestation de retraite du RRQ. La rente de retraite est payable à compter de:

  • 65 ans;
  • 60 ans, si vous avez cessé de travailler

Sachez que toutes les rentes offertes par le Régime des rentes du Québec sont calculées d’après vos cotisations versées et vos revenus de travail admissibles.

Comme travailleur, vous versez un taux de cotisation de 4,95%. Votre employeur verse le même montant à la caisse de ce régime.

Par contre, si vous êtes un travailleur autonome, vous devez payer les 2 portions, soit 9,9%!

Normalement, le montant de votre rentre qui vous sera payé à 65 ans devra équivaloir à 25% de la moyenne de vos revenus sur lesquels ont été prélevées vos cotisations.

Il y a cependant un maximum de gains admissibles. Ce montant correspond pas mal au salaire moyen de la province habituellement.

La rente de RRQ que vous pouvez recevoir

En fait, le montant que vous pouvez recevoir dépend évidemment de la durée de votre période de cotisation.

Elle commence obligatoirement à 18 ans et ce, jusqu’au moment de votre retraite.

Comme vous savez maintenant, le régime est basé sur un salaire maximum, c’est-à-dire le fameux “maximum des gains admissibles” (MGA).

Par conséquent, vous aurez doit au maximum de la rente possible si vous avez gagné un salaire égal ou supérieur à ce MGA.

retraités

Pour le calcul de la rente à recevoir comment telle, elle va correspondre à 25% de ce MGA.

Par exemple, si le MGA est de 45 000$, le maximum de rente que vous pourrez recevoir sera de 11 250$ (45 000$ * 25%).

Il peut y avoir des exceptions…

Advenant le cas où vous prenez votre retraite plus tôt que 65 ans, vous allez recevoir une rente réduite.

Cette réduction est de 6% par année. Alors, si vous prenez votre retraite à 60 ans, vous allez recevoir une rente réduite de 30%.

Et si l’inverse se produit, c’est-à-dire une retraite à 70 ans, vous allez recevoir une rente bonifiée de 30%.

Devez-vous planifier votre retraite avec le RRQ

Bien que vous avez droit à ce régime des rentes du Québec, je crois fortement que la préparation de votre retraite doit se faire autrement.

Vous devez compter sur d’autres sources de revenus.

Personnellement, je crois que si vous recevez uniquement le RRQ comme rente de retraite, vous allez vivre un moment difficile dans vos dernières années de vie.

Comme complément de revenus de retraite, pensez à vous construire d’autres bas de laine comme:

  • le CELI;
  • le REER;
  • un RVER;
  • Fonds de retraite de vos employeurs;
  • l’achat d’immeubles;
  • construisez-vous un portefeuille boursier.

En conclusion, vous pouvez connaître le montant que vous allez recevoir du régime des rentes du Québec en visitant le site internet de la RRQ.  

Il peut être intéressant pour vous de connaître ce montant d’avance pour estimer votre manque à gagner à la retraite.  

Du coup, vous verrez que compter uniquement sur ce montant, comme malheureusement environ 50% des Québécois, fera de votre retraite une période bien plate et sans extra.

Comptez-vous uniquement sur le RRQ pour votre retraite ?

Croyez-vous que vous aurez encore accès à la RRQ quand vous serez à la retraite?

Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière


Leave a Reply

Your email address will not be published.