Comment réussir à réduire vos impôts au Québec est toujours un sujet intéressant pour un contribuable. Avant la date limite pour préparer votre déclaration d’impôt, vous avez le devoir de prendre contact avec votre cabinet comptable pour optimiser votre déclaration. D’ici là, je vous dresse quelques façons de réduire vos impôts pour que vous puissiez vous enrichir plus facilement.

D’entrée de jeux, je dois vous dire que la fiscalité est assez vaste et que mes suggestions ne s’appliqueront pas nécessairement à chacun de vous.

Le plus important dans les faits, comme dans bien des choses portant sur votre argent et vos finances personnelles, est de consulter un spécialiste en la matière.

Un bon comptable ou un bon fiscaliste sont en mesure de vous aider pour réussir à réduire vos impôts au Québec et de vous faire épargner beaucoup d’argent.

Le truc ultime pour réussir à réduire vos impôts au Québec

Dans notre système fiscal, l’impôt à payer est proportionnel au revenu que vous gagnez. C’est-à-dire que le taux d’imposition n’est pas fixe.

Il existe effectivement plusieurs paliers.

Plus vous gagnez cher, plus vous payez un pourcentage élevé de votre revenu en impôt.

Par exemple, un revenu de 100 000$ peut être imposé à 30,7% vs à 18,9% pour un revenu de 40 000$. 

Vous comprendrez alors que le meilleur moyen pour réussir à payer moins d’impôt est de réduire votre revenu imposable.

Il s’agit d’un truc ultime pour réussir à réduire vos impôts.

Comment pouvez-vous y arriver ?

3 petits moyens pour réussir à réduire vos impôts et votre fardeau fiscal

En premier lieu, vous devez toujours avoir à l’esprit de planifier autrement votre fiscalité.  C’est ce que j’ai effectué cette année avec mon fiscaliste.

Un bon moyen de réduire vos impôts à payer est de transférer vos actifs vers une compagnie

Par conséquent, vos revenus supplémentaires provenant de vos investissements seront imposés à l’intérieur de cette compagnie. Ainsi, vos revenus de placement ne vont pas s’ajouter à votre revenu imposable personnel en vous faisant perdre plusieurs avantages fiscaux.

Aussi, pensez à vous rémunérer sous forme de dividendes plutôt que sous forme de salaire. Un revenu en dividende est moins imposé qu’un salaire et vous aurez moins d’impôt à payer.

Finalement, un moyen simple pour réussir à réduire vos impôts au Québec est d’utiliser l’amortissement de vos immeubles.

Dans ce cas-ci, l’idée est de reporter l’impôt à payer dans le temps.

Vous allez payer cet impôt lors de la récupération d’amortissement quand vous allez vendre votre immeuble.

Pour maximiser le tout, tentez de ne jamais vendre votre actif immobilier!

C’est un peu le même principe avec vos investissements dans votre REER.

Vous allez évidemment payer de l’impôt un jour, mais mieux vaut la reporter dans le temps que devoir la payer maintenant. 

Un dollar épargné aujourd’hui est plus payant pour vous à long terme 🙂 .

Pour réduire vos impôts, utilisez toutes vos déductions possibles

Avec vos déductions, vous pouvez réduire votre revenu imposable et atteindre une fourchette d’imposition plus faible.

La déduction est extrêmement avantageuse puisqu’elle vient réduire carrément votre revenu imposable et conséquemment, vos impôts à payer.

Un des moyens les plus connus est l’utilisation de votre REER. Une cotisation à votre REER va réduire votre revenu imposable immédiatement.

On peut penser aussi à vos frais d’intérêt.

Si vous avez des emprunts et que ceux-ci sont utilisés pour investir, vos intérêts seront déductibles de votre revenu.

Imaginez ceux qui réussissent à rendre les intérêts de leur maison déductible d’impôt.  WOW !

Ce sont des dizaines de milliers de dollars qui viennent réduire votre revenu imposable.

Bonjour l’économie d’impôt 🙂 .

D’’autres frais comme vos frais financiers et vos frais de garderies peuvent être déduits également de vos revenus et vous aider à réduire vos impôts au Québec.

N’hésitez pas à consulter un professionnel de l’impôt. Il vous fera économiser beaucoup d’argent. J’en suis persuadé.


Leave a Reply

Your email address will not be published.