Les rencontres familiales sont évidemment le moment le plus propice à revoir les membres de votre famille, surtout ceux dont la dernière conversation remonte à des lunes.  Lors d’une telle rencontre, on m’a récemment demandé comment avoir une vie sans manquer de fric.

 

Lors de mon dernier party de famille, un cousin me demande la question suivante:

Comment faire Mathieu pour avoir une vie sans manquer de fric?

Ma première réaction a été:

“Quoi, tu ne vas pas lire mes articles sur mon blogue Comprendre vos finances?”

Après ce petit moment embarrassant, je lui dis que je suis toujours aussi accro aux finances personnelles et que je peux l’aider à trouver une réponse à sa question.

Mon cousin à 10 ans de moins que moi, alors autant dire qu’il commence à peine sa vie d’adulte. 

Il me demandait par où devrait-il commencer afin de se construire un bon patrimoine et avoir une vie sans manquer de fric. 

Je vous dresse aujourd’hui les réponses que je lui ai suggérées.

Mon plan en 3 étapes pour une vie sans manquer de fric

Je suis un gars de plan et j’adore faire des listes (ma fille est d’ailleurs comme moi..elle fait des listes partout et tout le temps!)

Bref, en finance, une des règles les plus élémentaires est de vous faire des plans pour vous aider à suivre et à atteindre vos objectifs.

Effectivement, tout ça peut sembler ridicule. Cependant, vous devez savoir où vous allez.

En mettant vos balises, il sera plus facile pour vous de connaître le chemin pour atteindre vos buts financiers

De plus, appliquer le principe de l’automation à vos finances est la meilleure façon pour que le tout se déroule sans nécessairement vous casser la tête durant des années. 

Et c’est exactement ce que la création d’un plan peut faire pour vous.

Voici le plan en 3 étapes pour être certain de vivre une vie sans manquer de fric (le fameux plan que j’ai partagé avec mon jeune cousin):

  • rembourse tes dettes,
  • devient propriétaire;
  • épargne et investi.

La première étape de mon plan: rembourser vos dettes

Pour commencer à accumuler de l’argent, il faut éviter la surconsommation et rembourser vos dettes. 

Comme on dit souvent: “Qui rembourse ses dettes s’enrichit”

De plus, pour profiter des marchés boursiers ou investir en immobilier, vous devez avoir des sommes disponibles pour réagir positivement selon le contexte.

flèche verte

Effectivement, être libre de dette va vous permettre de tirer plus efficacement votre épingle du jeu.

Même s’il y a de la volatilité à court terme, vous n’allez pas être obligé de vendre au pire moment parce que vous avez besoin d’argent pour payer vos dettes et vos factures.

D’un autre côté, avec une réserve d’argent, vous allez pouvoir profiter de ces rabais ponctuels sur le marché et agir en véritable investisseur.

Par conséquent, vous devez avoir une réserve d’argent pour éviter de liquider au pire moment.  Un genre de “fonds d’urgence” égale à 3 mois de coût de vie est un minimum selon moi. 

Aussi, advenant un événement tragique et imprévisible, vous allez éviter d’emprunter de l’argent sur vos cartes de crédit ou dans vos marges de crédit.

Soyez un propriétaire foncier

Être chez soi et devenir propriétaire

Possédez votre maison et avoir une résidence principale est le deuxième volet du succès selon moi.  L’achat d’une maison entraîne des avantages financiers que les riches recherchent souvent:

  • épargne automatique et forcée;
  • prise de valeur dans le temps;
  • conservation de votre pouvoir d’achat.

Évidemment, une maison que vous habitez n’est pas vraiment un placement en tant que tel.  Bien des dépenses doivent être déboursées et vous recevez aucun revenu provenant de cet actif immobilier.

Cependant, votre dette hypothécaire vous oblige à économiser et une équité devient disponible dans votre maison. Cette nouvelle valeur peut être utilisé pour investir et acquérir des actifs qui vont vous enrichir.

Évidemment, certaines personnes vont investir encore dans l’immobilier en devenant propriétaires d’immeubles à revenus, ce qui n’est pas une mauvaise idée 🙂 . 

Par contre, vous pouvez aussi utiliser cette somme d’argent et investir en bourse ou acheter une entreprise automatisée. Pourquoi pas?

Ayez une stratégie de placement

Le dernier volet, mais non le moindre à mon plan pour éviter de manquer de fric dans votre vie est de développer vos connaissances et investir.

Devenez des investisseurs!

Choisissez des véhicules de placement qui vous permettre d’être fiscalement avantageux et garder en tête la règle des 3 “D” pour vous enrichir:

  • déduire;
  • diviser;
  • différer.

Comment déduire

Une déduction vous permet de réduire votre revenu imposable. Ceci aura comme conséquence de réduire votre taux d’imposition.

Pour y arriver, vous pouvez cotiser à votre REER, maximisez vos frais de garde pour enfants et utilisez des prêts pour investir votre argent.

Comment diviser…

Quand on vous parle de diviser votre argent, on fait référence au fractionnement de votre revenu. Si vous êtes en mesure de partager vos revenus avec les membres de votre famille, vous pouvez baisser votre facture fiscale familiale.

Pour y arriver, vous pouvez cotiser au REER de votre conjoint, investir dans un REEE, fractionner des revenus de pension et verser un salaire aux membres de votre famille si vous avez une entreprise.

Comment différer…

Vous devez différer votre impôt si vous voulez ne pas manquer de fric dans votre vie. Le fait de repousser constamment vos impôts dans le temps fait en sorte que vous créez de l’argent puisque 1$ aujourd’hui vaut plus que ce même dollar dans plusieurs années.

Pour y arriver, cotisez à votre REER encore, utilisez la récupération d’amortissement de vos immeubles, évitez de prendre vos gains en capital dans vos comptes comptant et utilisez pleinement votre CELI.

Effectivement, maximiser vos cotisations REER et CELI vont vous permettent de profiter pleinement du principe des intérêts composés qui est une véritable force de la nature.

Établissez aussi une stratégie de placement selon votre tolérance au risque et surtout, selon votre échéancier de retrait. 

Rien ne sert d’avoir des placements conservateurs et sécuritaires dans un REER par exemple, si celui-ci n’est pas utilisé avant 20-25 ans.  

Évidemment, respectez vos objectifs à court et moyen terme.

Je pense bien que ce petit plan est la clé du succès pour obtenir un certain succès financier et avoir une vie sans manquer de fric . 

Je réalise d’ailleurs moi-même ce plan en ce moment.

Voilà en résumé la discussion que j’ai eu avec mon cousin 🙂 .

Croyez-vous que ce plan comporte des lacunes?

Avez-vous d’autres suggestions pour moi et les lecteurs?

Si vous avez apprécié l’article ci-dessus, vous pouvez aller plus loin. Procurez-vous gratuitement mon document PDF:

7 trucs pour gagner votre liberté financière


    1 Response to "Comment avoir une vie sans manquer de fric"

    • Herve

      Concernant l’épargne de précaution, ou le fonds d’urgence, je pense que trois mois de dépenses est un peu court. J’aurais plus tendance à garder en réserve 12 mois. Et rien n’empêche d’avoir cette somme sur un fonds euro d’une assurance-vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.